( 20 août, 2011 )

Le tirage en croix au tarot

On a coutume de dire: « se tirer ou se faire tirer les cartes ». C’est une expression pourvue d’une connotation quelque peu péjorative.

Cependant, elle se distingue clairement de celle qui consiste à dire : « jouer aux cartes ».
Cette nuance existant entre « tirer les cartes » et « jouer aux cartes » sous-tend implicitement que « se tirer les cartes » n’est pas un jeu et le test voyance non plus. C’est peu-être la raison pour laquelle nous nous croyons souvent obligés de nous soumettre tout un cérémonial pour consulter l’oracle du tarot. Nous voulons ainsi souligner le fait que nous allons commettre un acte sortant de l’ordinaire ; bien que nous nous en défendions, nous donnons à la consultation du tarot divinatoire un caractère sacré et quasi religieux, au sens vrai de ce qualificatif, révélant le lien subtil existant, ou la relation établie entre des éléments distincts ou étrangers en apparence.

 

|